Histoire

Portage I & II

Portage I & II (PdP I & II) sont considérés comme un complexe, ayant deux adresses civiques, soit le 50, rue Victoria (PdP I) et le 165, rue Hôtel de Ville (PdP II). Les actifs sont situés dans le district de Hull à Gatineau et sont considérés comme un élément clé dans l’ensemble du portefeuille du Portage qui est le plus grand complexe à bureaux appartenant à l’État dans la région de l’Outaouais. L’emplacement stratégique de ces actifs contribue de façon significative à l’objectif du gouvernement fédéral, quant à la représentation proportionnelle de ses effectifs des deux côtés der la rivière des Outaouais.

Situé à la limite nord de la zone développée appelée ‘centre-ville’, le complexe occupe environ la moitié d’un pâté de maisons, comprenant le parc de l’Hôtel de Ville. Les édifices de Portage I & II du complexe ont été construits de 1970 à 1976 au coût de $39 million de dollars, avec une vie structurale prévue de quatre-vingt ans (80). Le complexe comprend deux tours à bureaux assis sur une zone commerciale de deux niveaux partagés. Le complexe est desservi par un stationnement de quatre niveaux. Une passerelle liant le deuxième étage commercial de PdP II à Place du Centre est une caractéristique unique.

Portage I possède vingt-deux étages pour bureaux pour un total de 34,907 m² (utilisable) et 38,101 m² (louable) avec une plaque de sol typique de 1,400 m². Le locataire principal est Industrie Canada, qui a deux branches: l’Office de la Propriété Intellectuelle du Canada (OPIC), qui occupe 12 étages et le Bureau de la Concurrence occupant 10 étages. La population active est estimée à un peu plus de 1200 personnes, mais cette estimation est assujettie aux fluctuations des programmes ministériels annuels.

Portage II possède neuf étages d’espaces à bureau pour un total of 22,369 m² (utilisable) et 24,219 m² (louable) avec une plaque de sol typique de 2,700 m². Le locataire principal est Ressources humaines et développement social Canada (RHDSC) sur six étages. Deux étages sont occupés par l’OPIC, SPAC occupe le troisième étage. La population active est estimée à un peu plus de 800 personnes, mais cette estimation est assujettie aux fluctuations des programmes ministériels annuels.

Les deux niveaux de zone commerciale ont un total de 8,552 m² (utilisable) et 10,930 m² (louable). Le rez-de-chaussée comprend quatre locataires de détail: l’OPIC occupe environ la moitié de l’espace commercial du premier étage comme espaces à bureau. Le deuxième étage de la section commerciale est occupé en entier par l’OPIC en tant qu’espaces à bureau. Les toits de l’édifice sont également utilisés pour les équipements de communication et la salle d’opération pour ces équipements se situe au dernier étage de l’édifice ("appentis").

Le garage souterrain est divisé en trois sections pour une superficie totale de 33,708 m² (utilisable /louable) et 866 espaces de stationnement. Le garage Notre-Dame possède 593 espaces de stationnement (316 laissez-passer mensuels et 2000 espaces de stationnement publics). Les locataires de l’édifice louent 242 espaces de stationnement dans le garage Maisonneuve et 37 espaces de stationnement dans le garage Victoria; le stationnement public n’est pas disponible.

Le pavillon XY Pavillon, précédemment connu sous pavillon AFD est d’environ 372 m². Il était à l’origine utilisé par la Commission de la Capitale Nationale (CCN) comme restaurant mais il a été laissé vacant pendant plusieurs années. En raison de la grande demande d’espaces à bureau pour le gouvernement, le pavillon a été réaménagé et est occupé par le groupe d’installation de SPAC depuis 2004.

Haut de page

Portage III

Le gouvernement fédéral du Canada a débuté la construction du complexe Place du Portage en 1970 dans un effort pour promouvoir une représentation proportionnelle de ses effectifs dans toute la région de la capitale nationale. Situé au centre de la ville de Gatineau (secteur Hull) le complexe est composé de quatre édifices à bureaux appartenant à l’État, fournissant environ 232,000 mètres carrés d’espaces louables de détail/bureau, en plus de 14,963 mètres carrés supplémentaires d’espaces de services publics/stockage au sous-sol pour divers ministères fédéraux.

Portage III a été construit entre 1973 et 1978 au coût de $88 million de dollars. Situé dans une ligne le long de la rivière, donnant au complexe une silhouette distincte du côté d’Ottawa, ces installations se composent de six tours, une zone commerciale, deux niveaux de sous-sol, un garage de stationnement souterrain à trois niveaux (connu sous garage Laurier-Taché) pouvant accueillir 1,670 véhicules et Place d’Accueil.

Les tours sont regroupées en trois noyaux, qui sont reliées par un pont de trois étages au-dessus du boulevard Maisonneuve (mieux connu sous tour D et E). La tour A présente quinze et dix-huit étages, tour B en possède dix et douze, tour C présente neuf et douze étages et la tour D et E ont respectivement deux et trois étages. La zone totale de bureaux s’élève à 106,434 mètres carrés de superficie locative brute (SLB), le garage de stationnement et zones de stockage totalisant 42,907 mètres carrés. Neuf locataires de commerce de détail occupent la zone commerciale. Le nombre d’occupants de l’édifice est estimé à 4,500.

Place d’Accueil (une zone totalisant 4,310 mètres carrés) est le point focal du système piétonnier et véhiculaire, servant de terminus d’autobus aux installations et est situé du côté est et ouest du boulevard Maisonneuve. Place Aubry, situé entre Portage III et IV, est composée d’un parc paysagé à surface dure, menant à la Promenade du Portage. Ces deux derniers forment une partie de Portage III. L’édifice abrite également la chaufferie desservant entièrement le complexe en chauffage et refroidissement.

Portage III est considéré, tel qu’indiqué dans le plan de gestion des actifs de 2008, un édifice ancien modernisé avec un taux d’occupation élevé situé dans un emplacement de choix. Il est considéré comme un édifice de classe B+ accueillant et desservant le quartier général de Travaux publics et Services gouvernementaux Canada (SPAC), qui est également le locataire principal.

Suite à un projet d’optimisation majeur d’espaces complété 1999/2000, SPAC a saisis l’occasion de consolider ses activités à Portage III en déplaçant son personnel des autres édifices de la capitale nationale dans des espaces à bureaux optimisés.

En septembre 1996, SPAC a conclu une initiative des édifices fédéraux (Federal Building Initiative (FBI) visant l’économie d’énergie. Un contrat a été donné à MCW à travers un processus de demande de proposition. Le contrat est d’une durée de huit ans s’étendant au-delà de février 1998. En résumé, MCW fournit les services d’ingénierie, de gestion de projet et le financement pour le projet, tandis que SPAC remboursera progressivement leur investissement à partir des économies réalisées. Certains des projets initiés par cet accord sont la modernisation de l’éclairage complétée en mars 1997 et des améliorations mécaniques complétées en octobre 2000. Par ailleurs, en mars 2002, toutes les toilettes (300) ont été remplacées par MCW en collaboration avec le contrat.

Les occupants sont très satisfaits de la performance opérationnelle de l’édifice. Les rénovations du garage Laurier-Taché sont terminées et la réouverture a eu lieu l’été 2008 après quatre années de travaux de rénovations. Pour le moment, une décision a été prise de ne pas rouvrir le stationnement journalier, tel que recommandé par la dernière ÉMR ("TRA") effectuée en 2008. Cette décision peut être révoquée si toutes les recommandations concernant les infrastructures des garages de stationnement sont mises en œuvre pour améliorer la sécurité. La décision de SPAC est influencée par la sécurité, revenus et besoins d’accessibilité des locataires.

En 1999/2000, les vestibules des tours A et B, situés au niveau 0 ont été améliorés dans le cadre des célébrations du millénaire de SPAC. Le vestibule de la tour C a été réaménagé en mars 2002. Le nouveau plafond et l’éclairage embellissent nettement l’apparence.

La foire alimentaire située au niveau commercial entre la tour B et C a été entièrement rénovée en juillet 2007 et a rouvert à l’été 2008. Cela a fournit un environnement plus accessible et accueillant pour tous les occupants. La foire alimentaire est un environnement sans fumée et très populaire.

En 2005, des tourniquets ont été installés aux tours A, B et C, dans les vestibules des ascenseurs pour sécuriser et limiter l’accès aux espaces des clients dans tout le complexe.

Au cours de l’année fiscale 2008-2009, la tour C a subi un remplacement des tuiles de plancher. Un motif innovateur a été introduit pour relier le couloir entre Portage IV et le mail commercial de Place du Centre. Les premiers commentaires des occupants rapportent que la couleur des tuiles fournit un sentiment chaleureux. Ce programme s’est poursuivit dans les tours A et B durant les deux années fiscales suivantes.

Haut de page

Portage IV

Place du Portage IV est la dernière tour du complexe appartenant à l’État dans le secteur Hull du centre-ville de Gatineau. Cet actif est une classe B+ édifice à bureau en hauteur, érigé entre 1977 et1979 au coût de $63 million de dollars, avec une date d’occupation en mars 1979. Le complexe est situé sur une parcelle de terrain bordée par la rue Laurier et le boulevard Taché au Sud, la rue Laval à l’Ouest, la Promenade du Portage au Nord et le boulevard Maisonneuve à l’Est. Avec trois adresses civiques, soit le 140, Promenade du Portage, 150, Promenade du Portage et 9, rue Laurier, cet édifice est situé au cœur du centre-ville de Gatineau dans le secteur Hull, et contribue à l’objectif du gouvernement fédéral de la représentation proportionnelle de ses effectifs sur les deux côtés de la rivière des Outaouais (75%/25%).

Cet actif est un mélange de bureaux/commerces de détail avec quatre étages directement sur la rue Laurier, pour un total de dix-sept étages avec un garage de stationnement souterrain ayant 64 places pour personnes de marque (VIP). L’espace à bureaux totalise 83,333.5 m² (louable), ou 110,201 m² (brute) et abrite le quartier général du locataire principal qui est Ressources humaines et développement compétences Canada (RHDCC), ainsi que Service Canada, une initiative fédérale sous RHDCC. Ce locataire principal occupe presque 92% de la totalité des espaces louables de l’édifice. Une zone de 1497 m² (comprise ci-dessus) située sur l’étage principale de l’édifice est utilisé par SPAC en tant que Centre des conférences (2.2%). La population estimée est d’environ de 3,800 occupants. Ceci représente une augmentation de presque 31% du taux d’occupation depuis 2001.

Depuis 1999, Portage IV a abrité le Centre d’opérations d’urgence national ou COUN ("NEOC") et le centre de reprise d’immeuble ou CRI ("BRC") dont DRHCC a maintenant la capacité de répondre aux urgences nationales. Le COUN ("NEOC") et CRI ("BRC") ont été construits pour répondre à la loi sur la protection civile et la loi d’urgence, qui définit clairement les rôles et responsabilités de DRHCC. La loi sur les mesures d’urgence, qui a été approuvée par le cabinet en 1995, définit en outre ces rôles y compris le mandat de DRHCC en tant que ministère principal dans un certain nombre d’urgence civile spécifique. Tous les systèmes ont été intégrés avec la capacité d’exécuter le chauffage, ventilation, eau, électricité et générateur de secours 24 heures par jour, 7 jours par semaine, pour une période indéterminée, tant que les systèmes de sécurité-vie des infrastructures sont pleinement fonctionnels. Dans le cadre du Bureau de la protection des infrastructures essentielles et de la protection civile (BPIEPC) ("OCIPEP"), DRHCC a des protocoles d’entente "Morandums of Understandings" ou (MOU's) avec d’autres ministères afin de partager cet édifice en cas d’urgence.

L’espace commercial totalise 7,883.7 m², avec 18 locataires non fédéraux. À partir de décembre 2012, tous les espaces vacants seront loués. Les principaux services se composent de restaurants, magasins de nourriture, bureau dentaire, optométriste, fleuriste, salon de coiffure, boutique de cadeaux ainsi que divers services trouvés dans les édifices à bureau de grande importance tel que compagnie d’assurance, succursale bancaire, nettoyeur à sec, agence de voyage et comptoir postal de Poste canada.

Les occupants de Portage IV ont accès à un espace vert, comme la cour intérieure entre Portage III (tour C) et Portage IV, décorée avec deux sculptures louées de la banque du Conseil canadien des arts. Ils bénéficient également de la Place Aubry, un petit parc situé entre Portage III et Portage IV, faisant face à la Promenade du Portage. Finalement, un bel atrium intérieur équipé d’une fontaine d’eau, de plantes et de meubles est disponible pour l’usage et le plaisir des employés (ées).

Haut de page

Tour fédérale de Place du Centre

Cadillac Fairview Limited a terminé la construction des actifs de Place du Centre (commerces et bureaux) en 1977. Aménagement Westcliffe Ltée et Centre Commercial Manicouagan ont achetés l’édifice en 1985. La tour à bureau avait un contrat d’achat avec SPAC pour une durée initiale de 30 ans qui a expiré en décembre 2008. Travaux publics et Services gouvernementaux Canada (SPAC) avait l’option d’acheter l’édifice et l’a exercé; l’édifice est maintenant considéré comme un bien appartenant à l’État.

Place du Centre possède neuf étages d’espaces à bureau pour un total de 40,481m² (utilisable) et 43,152m² (louable) pour une plaque typique de sol de 3,960 m². Le locataire principal est le ministère des Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada(AECDC), qui occupe les étages cinq à douze ainsi qu’une partie du quatrième étage (totalisant environ 90% de l’espace de la tour fédérale). Le Bureau de la sécurité des transports (BST) occupe l’autre partie du quatrième étage, SPAC dispose également d’un bureau dédié à la traduction de l’ACDI au huitième étage. Aménagement Westcliffe sous-loue une partie du troisième étage et a accès au quai de chargement. On trouve dans la tour, une salle mécanique au dernier étage ("appentis"), deux niveaux de sous-sol,

La tour fédérale de Place du Centre est une structure de 12 étages en béton armé de forme triangulaire, située au 200, Promenade du Portage, Gatineau (secteur Hull) dans la partie de la capitale nationale du Québec. La tour fait partie intégrante du portefeuille de bureaux interconnectés connu sous Place du Portage. La tour fédérale est située au-dessus de deux niveaux vibrants du centre commercial faisant partie de la même entité. Le complexe est également interconnecté avec la Maison du Citoyen et le ‘Palais des Congrès’.

Haut de page